Loading...

Fondée en juin 2017, par Olivia et Vincent Goutal, la Galerie Goutal a pour vocation de montrer et de défendre la photographie contemporaine. Elle privilégie les auteurs qui apportent un regard neuf, une réflexion aboutie sur le monde qui nous entoure, établissant ainsi des correspondances avec d’autres disciplines comme le cinéma, la littérature et les sciences. Sa programmation s’étend à tous les champs de l’art contemporain qui croisent et enrichissent la réflexion autour du médium photographique. Depuis son ouverture, elle s’attache à promouvoir le travail d’artistes déjà reconnus sur la scène internationale (Formento & Formento/ Ole Marius Joergensen/ Jean-Pierre Attal) comme à défendre la jeune création avec Pierre Ollier et Pierre Vogel. Située dans le quartier Mazarin à Aix-en-Provence, à 2 pas de l’Hôtel de Caumont, la Galerie Goutal s’inscrit pertinemment dans le parcours de l’art dans la région PACA et contribue au rayonnement de la photographie contemporaine dans le sud de la France. Elle a pour objectif de participer activement aux foires et aux salons en France et à l’internationale. La Galerie Goutal est membre du Comité Professionnel des Galerie d’Art.

  • Portfolio Slider Image

CONTACT

OLE MARIUS JOERGENSEN 

Pour la première fois en France, le travail de ce grand photographe norvégien est exposé. Ses photographies sont teintées de cette beauté troublante et onirique propre aux paysages norvégiens. Cinéphile depuis l’enfance, l’auteur a d’abord suivi des études de cinéma en Angleterre. Dans toutes ses images on retrouve l’influence d’une certaine esthétique caractéristique des années 50-60. Des personnages stylisés, des couleurs pastels, le goût pour l’humour noir. La série Icy Blondes est un hommage rendu au grand-maître du suspense : Alfred Hitchcock. Une nostalgie sourd dans ses images où les blondes iconiques, plus évanescentes que jamais, tantôt de dos ou de profil, semblent se dérober au regard du spectateur. Solitaire, Ole Marius Joergensen, travaille seul. Il imagine une histoire, puis dessine son projet. Il est de ses auteurs qui créent une mise en scène, complexe. Le processus créatif demande du temps : repérage du lieu, trouver les costumes, les pièces de décors. Et puis il y a cette lumière: iréelle, savoureuse, bleue, rose, éthérée. Afin de créer une puissance narrative, il utilise également des éclairages artificiels, cinématographiques apportant à ses scènes une tension dramatique. Surréalistes ou introspectives, les photographies d’Ole Marius Joergensen sont souvent teintées d’humour. Elles réveillent en nous des souvenirs associés au cinéma mais elles reflètent également la distance qui nous sépare d’une époque où l’on savait encore s’émerveiller. Ole Marius Joergensen a reçu de nombreuses distinctions pour son oeuvre : IPA, le Prix de la Photographie de Paris PX3, Focus Photo, Moscow Photo Awards. Il est régulièrement exposé aux USA, dans les pays scandinaves et à Hong-Kong.