Loading...

Fondée en 2014 par l’artiste photographe Dominique Jaussein et son épouse Véronique, Darkroom Galerie est dédiée à la photographie d’art contemporaine dans la diversité de ses expressions. Située pendant trois ans au sein du Carré d’Or à Nice dans un espace scénographié par l’artiste avec des éclairages recherchés à travers un parcours atypique — « propice à l’émotion du lecteur d’images qui devient acteur » —, celle-ci est aujourd’hui dans un lieu accessible sur rendez-vous, plus intimiste, initiateur de rencontres entre artistes, amateurs d’art et collectionneurs. Darkroom Galerie souhaite ainsi promouvoir et défendre autant le travail d’artistes émergents ou confirmés, que la diversité de l’écriture photographique en proposant une sélection de photographies en éditions limitées. Sur PhotoMonaco 2018, Darkroom Galerie présentera deux séries de Dominique Jaussein : « Signature Gestuelle », une approche particulière sur l’art chorégraphique avec George Oliveira, soliste des Ballets de Monte-Carlo. Et puis, «À la rencontre des Maikos », son travail le plus récent réalisé sur ces grandes artistes à la beauté délicate et mystérieuse au service d’un Japon à la fois moderne et fidèle à ses traditions séculaires.

  • Portfolio Slider Image

CONTACT

DOMINIQUE JAUSSEIN

Artiste photographe, Dominique Jaussein est né à Nice en 1954. Ingénieur de formation, il n’est pas homme insensible à la beauté, mais surtout à cette beauté intérieure, cette musique de l’âme qui font l’authenticité. Sa rencontre avec les tribus de l’Omo en Éthiopie, ses paysages du continent Antarctique ou encore ses animaux d’Afrique du Sud sont une élégie à un monde en voie de disparition. En noir et blanc, sa série « D’Ébène et d’Abîme » sur la résilience fut exposée à New York en 2013, puis à la Darkroom Galerie en 2014 et à la Galerie Mark Hachem à Beyrouth en 2015. C’est sans aucun doute un moment fort de son travail. Son approche et sa capture de la lumière, qu’il a étudiées au Studio Harcourt à Paris, sont sa signature. Dominique Jaussein aime à dire que le seul véritable voyage, c’est celui que l’on fait en soi-même. Être le photographe officiel de l’Opéra de Nice lui permet de continuer ce voyage intérieur.